Compte rendu de la sortie commune
des Groupements Régionaux Alsace et Lorraine de l’U.F.G.

réalisé par Christine JUDE

" Spécial Environnement " Lundi 17 mars 2003

Visites : du Laboratoire méthodologique souterrain du Mont Terri

et de la Décharge de la BCI à Bonfol

via La Couronne, temple helvète des carpes-frites

Prologue

Tout d’abord un grand merci à tous les acteurs de cette journée exceptionnelle :

Marie-Chantal, trésorière de l’U.F.G.,
Luc, GR UFG Alsace,
Yvon, GR UFG Lorraine,
Gérard, Vice-Président de l’U.F.G. et rédacteur en chef de la revue " Géologues "

Paul Bossart et H. Steiger pour le Geotechnical Institute Ltd,
Y. Drouiller pour l’ANDRA

Michaël Fischer pour la BCI,
Joseph. Thierrin pour CSD, bureau d’études à Porrentruy

  • aux participants qui ont bravé reliefs et frontières pour se rencontrer, s’informer et échanger, apportant ainsi une dimension essentielle à cette journée : la convivialité, qualité spécifique des géologues !

Anne-Valérie Barras (Deriaz Géotech), Daniel Burrus (SDEA), Guillaume Cervera (Deriaz Géotech), Muriel Chabart (BRGM), Sandrine Choulot (CDS Porrentruy), Yvon Drouiller (ANDRA), Philippe Elsass (BRGM), Michel George (sans emploi), Paul Huvelin (retraité), Luc Jaillard (Cabinet Jaillard), Jean-Arsène Jossen (sans emploi), Christine Jude (ICF Environnement), Marie Kam (sans emploi), Marie-Chantal Maugenest (Muller T.P.), Samuel Schmidt (étudiant), Gérard Sustrac (retraité).

Ce modeste compte-rendu ne se veut pas exhaustif, ni plus savant que nécessaire. Les temps forts de cette journée du 17 mars 2003 seront présentés, ainsi que des informations complémentaires pour favoriser des contacts et échanges ultérieurs.

 

 

1     Laboratoire Méthodologique Souterrain du Mont Terri (CH)

Une présentation irréprochable par Yvon Drouiller, suivie d’une visite à travers les galeries, nous ont dévoilé ce site unique qu’est le Laboratoire Méthodologique Souterrain du Mont Terri à St-Ursanne (CH). Ce site est dédié au Projet International de Recherche pour caractériser la formation des Argiles à Opalinus. Cette formation a été reconnue à l’occasion des investigations menées pour la construction de l’autoroute qui relie Belfort à Berne, la Transjurane A16.

Aucun déchet n’est toléré sur le site, conformément à la réglementation du Canton du Jura.

Onze partenaires (européens et japonais)
Suisse : SHGN (devenu OFEG), NAGRA
Allemagne : BGR, GRS
Belgique : SCK-CEN 
Espagne : ENRESA
France : ANDRA, IRSN 
Japon : OBAYASHI Corp., PNC, CRIEPI.
Pour plus d'info :
http://www.mont-terri.ch/ids/default.asp?TopicID=208

Financement :
Par les 11 partenaires (à hauteur de ≈25 % des investissements jusqu’à ce jour par les 2 organismes suisses, et ≈30% par l’ANDRA),
Le budget de la 8ème phase annuelle en cours s’élève à 1,034 M€.

Pilotage du projet :
Par les 11 partenaires,
http://www.mont-terri.ch/ids/default.asp?TopicID=214
Les travaux sont effectués par des mandataires (+ de 100 organismes internationaux (universités, labos nationaux de recherche, consultants, prestataires,…) ou par les partenaires eux-mêmes
http://www.mont-terri.ch/pdf/Mandataires_societes_fr.pdf
http://www.mont-terri.ch/pdf/Universites.pdf

Historique :
1989 : Excavation de la galerie de reconnaissance du Mont Terri (/autoroute)
Reconnaissance géologique par le SHGN et la NAGRA
1995-96 : Début du Projet Mont Terri, excavation de 8 niches, expériences
1998 : Mise en service du tunnel autoroutier
La galerie de reconnaissance devient galerie de sécurité dudit tunnel
Excavation de la nouvelle galerie (longue de 250 m)
Inauguration du Laboratoire de Roches du Mont Terri.

Contexte géologique :
Les Argiles à Opalinus (Aalénien-Jurassique Inf. ≈180 MA) sont épaisses localement de + de 100 m localement, contiennent de 40 à 80% de minéraux argileux dont 10% gonflants, renferment de 4 à 12% d’eau fossile, et font partie du Jura Plissé (anticlinal du Mont Terri).
Pour plus d'info :
http://www.mont-terri.ch/pdf/geological_profile.pdf,
http://www.mont-terri.ch/pdf/geological_map.pdf
http://www.mont-terri.ch/pdf/structural_map.pdf

Objectifs :
Faire avancer la recherche sur le stockage des déchets radioactifs dans des roches argileuses en étudiant leurs caractéristiques géologiques, hydrogéologiques, géochimiques, et géotechniques.
Côté Suisse, les recherches menées au Mont Terri servent directement pour leur projet de stockage profond au sein de ces mêmes argiles, dans la région de Weinland (CH-Zürich).
Pour l’ANDRA, l’intérêt est de développer les techniques d’investigation de ce milieu argileux et de les adapter aux essais en galeries souterraines dans le Laboratoire de Recherche Souterrain de Bure (F-55) dans une formation argileuse de l’Oxfordien.
Yvon nous a présenté les différents tests menés par l’ANDRA, entre autres ceux menés pour déterminer les contraintes tridimensionnelles de la couche à Opalinus, pour étudier les réponses au sollicitations thermiques, au dessèchement et à la réhumidification. Les éternels aléas techniques liés au forage ont aussi été évoqués.

1 : Laboratoire souterrain du Mont Terri, 2 : entrée du tunnel autoroutier La Transjurane A16

Thèmes d’études ( http://www.mont-terri.ch/pdf/list_of_experiments.pdf ) :
* Comment prélever de l’eau dans des argiles qui en contiennent très peu (Water sampling, Porewater Pressure)
* Comment décrire les phénomènes de transport et de rétention des éléments radioactifs dans la roche (Diffusion In situ, Flowmechanism)
* Comment mesurer la résistance mécanique d’une roche pour construire des ouvrages souterrains solides (In situ Stress measurements, Excavation Disturbed zone).

Des publications sur les travaux de recherche sont éditées :
http://www.mont-terri.ch/pdf/List%20of%20publication_v3.pdf
http://www.bwg.admin.ch/service/katalog/pub/e/GB-23.htm

Notre visite est mentionnée dans le compte rendu de mars 2003 du Laboratoire du Mont Terri

Pour visiter à nouveau le Labo, contacter : Paul Bossart, e-mail : paul.bossart@geo-online.com

 

 

2     Décharge de la BCI à Bonfol (CH)

Historique :
Entre 1961 et 76, l’ancienne glaisière est exploitée comme décharge par les industriels de la chimie bâloise : elle reçoit 114 000 t de résidus de production contenant des déchets organiques et des auxiliaires anorganiques.

Contexte géologique : .

Notre visite :
Joseph Thierrin, de CSD, nous a fait un remarquable exposé, bien illustré, sur les travaux de réhabilitation, passés, en cours et futurs, sur la décharge :mise en place d'une couverture étanche en 1991-95, suivi de la pollution dans les (nombreux) piézomètres installés alentour, modélisation des écoulements, pompage de fixation des jus s'échappant vers le nord-ouest, etc.

Objectifs de l’assainissement et prochaines étapes :
Création d’une Commission d’Accompagnement du Projet (BCI, Canton du Jura, communes françaises, commune de Bonfol, Collectif Bonfol, représentants de Greenpeace, …)

Des publications sur les travaux d’assainissement sont disponibles :
rapport n°1 (janvier 2002)
rapport n°2 (juillet 2002)
rapport n°3 (janvier 2003)

Pour visiter à nouveau le site de Bonfol,
contacter Michaël Fischer, e-mail
info@bci-info.ch

 

3     La Couronne à Beurnevésin (CH)

La traditionnelle Carpe frite aux frites a encore prouvé sa coriace réputation… (je passe sur mon anecdote personnelle),… même au-delà de nos frontières.

Et arrosée d’un Neuchâtel Francoeur 2001 (Maison fondée en 1769 !), elle a été très appréciée par tous !

Merci à Jean-Arsène pour le choix et l'organisation, et au restaurant pour le chaleureux accueil !

 

Epilogue…

Ce fut une bien belle journée !

 

Christine Jude

E-mail : christine.jude@free.fr